Fermer
vendredi 26 mars 2020

Nos conseils pour la pratique de sports en eau froide

Nous sommes tous fébriles à l'idée d'aller donner nos premiers coups de pagaie en SUP ou en kayak, ou d'aller tirer nos premiers bords en kitesurf. Dans le contexte québécois ou du nord-est américain, il est bon de suivre quelques conseils pour pratiquer les sports en eau froide.

Voici ce que l'équipe Aerosport a préparé pour vous :

 

1. Tenez compte du temps qu'il fait et de la prévision météo pour les prochaines heures

Vérifiez les vents et tenez compte des vagues qu'ils causeront. Ne vous laissez pas séduire par le doux soleil; l'eau est peut-être encore à moins de 10°C.

Pour voir les prévisions de force et de direction du vent, apprenez à utiliser des sites comme WindGuru ou WindFinder. Ici, les ''superforecasts'' pour Oka, Lac des Deux-Montagnes. Utilisez ce lien pour chercher la zone qui vous concerne. 

 

2. Habillez-vous pour votre sport

Le Kitesurfer a plus de chance d'être dans l'eau souvent et/ou longtemps que le kayakiste.

Officiellement, le port du Dry Suit est recommandé lorsque l'eau est aux alentours de 10°C ou moins. La combinaison isothermique (Wet Suit) est recommandé lorsque la température de l’eau frôle les 20° C.  

 

3. Le port de la veste de flottaison

Même si vous êtes expérimenté, elle peut faire toute la différence au moment du choc de température en eau très froide. Un atout essentiel pour rester en surface pendant l'hyperventilation ou la panique des premiers instants.

Portez votre veste de flottaison (déjà gonflée dans le cas des VIF gonflables).  

 

4. Le temps de survie en eau froide

Il est illustré clairement dans le graphique ci-joint, provenant de ColdWater Bootcamp. Prenez au moins le temps de lire le premier point des explications quant au processus de l'hypothermie, ici.

temps de survie pour pratique de sports en eau froide 

Temps de survie en eau froide. Source : Cold Water Bootcamp.

 

5. Soyez bons marins : ''Get ready for the worst & hope for the best''

Prévoyez le pire. Par exemple, en kitesurf, si le vent tombait alors que vous êtes au large et que l'eau est encore à 8 degrés... Avez-vous le bon vêtement? Combien de temps pourriez-vous tenir? Y a-t-il quelqu'un avec une embarcation pour venir vous chercher?

Pour connaître les temps de survie en eau froide selon votre sexe ou votre corpulence, allez voir le tableau suggéré au point 4 de ce billet.

 

Un bon truc pour savoir si l'eau est trop froide :

Trempez-vous les mains ou les pieds 30 secondes sans grimacer. Si ça fait mal avant le temps écoulé, ne partez pas en maillot de bain! Si vous tombez à l'eau, vous risquez de souffrir d’hypothermie et d'en mourir. (Source)

 

Là-dessus, bon printemps! Soyez prudents!

Nouvelles et articles

Articles récents

Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel Est-ce correct? OuiNonEn savoir plus sur les témoins (cookies) »